Une formation sur le potentiel Redox

Olivier HUSSON a exposé à des agriculteurs et porteurs de projets ses dernières recherches sur l’utilisation des paramètres pH-Eh-conductivité électrique, comme indicateurs de santé des sols et des plantes pour la conception et le pilotage de systèmes de culture agroécologiques.

Cette formation s'est déroulée les 14 et 15 juin 2018 à la ferme de Cagnolle, à Saint-Amand-de-Belvès. Olivier Husson, agronome, chercheur au Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement (Cirad) dans l'Unité de Recherche Aïda, spécialiste dans la conception de système de culture agroécologique et docteur en chimie redox, a ouvert de nouvelles perspectives, par exemple sur la manière d’aborder les interactions génotype-environnement-pratiques agricoles, la lutte contre les bioagresseurs, le rôle de la matière organique ou encore les processus de restauration de la fertilité des sols.

Publiée : 22/06/2018

Cookies de suivi acceptés