HDR : "Gestion agroécologique des ravageurs : concilier pratiques et régulations naturelles"

Thierry BRÉVAULT a soutenu son Habilitation à Diriger des Recherches (HDR) le 31 mai 2018 auprès de l'Ecole Doctorale Gaia - Nouvelle Université de Montpellier - NUM (France)

Résumé – L’activation des processus de régulation naturelle des populations de ravageurs constitue une voie prometteuse pour inventer de nouveaux modèles de protection des cultures et réduire la dépendance aux pesticides. Son pilotage passe par une meilleure connaissance du fonctionnement des populations de ravageurs, en particulier les interactions entre et au sein des communautés animales et végétales dans les agroécosystèmes, et l’intégration de l’ensemble des habitats cultivés et non cultivés comme cadre d’analyse des processus écologiques. Au-delà des aspects biophysiques, son pilotage implique aussi de prendre en compte la perception des acteurs du territoire dans une approche participative de la gestion collective des ressources et des processus d'innovation.  La démarche que nous proposons pour une gestion écologique des ravageurs des cultures consiste à composer (i) l’action sur le milieu au travers des pratiques et des innovations techniques respectueuses de la biodiversité fonctionnelle et (ii) l’action sur la structure du paysage pour activer les processus écologiques impliqués dans les services de régulation des ravageurs. Cette démarche implique un changement fondamental des contours de l’action, d'une approche conventionnelle, souvent individuelle et indépendante de traitement systématique ou de traitement des symptômes à l’échelle de la parcelle, à une organisation collective de la gestion de services écosystémiques incluant des dimensions écologiques, économiques et sociales.

Mots clés : processus écologiques / paysage / agroécosystème / biodiversité / réseau trophique / ennemis naturels

Jury :
Anne-Marie Cortesero, Professeur des Universités (Université de Rennes)
Serge Kreiter, Professeur (Montpellier Supagro)
Claire Lavigne, DR (Inra Avignon)
Thibaud Martin, cadre scientifique (Cirad Côte d'Ivoire)
Catherine Regnault-Roger, Professeur des Universités (Université de Pau et des Pays de l'Adour)
Denis Thiéry, DR (Inra Nouvelle Aquitaine)

Publiée : 01/06/2018

Cookies de suivi acceptés